Saison 2010-2011

Du 15 août au 23 septembre 2011 : Exposition du Collectif RN411.

Le collectif RN411 rassemble plusieurs graphistes et peintres qui résident à proximité de la E411 et de la RN4 à Louvain-la-Neuve. Les différents membres du collectifs mettent en commun leurs expériences ainsi que les opportunités de pouvoir travailler avec des bombes de peintures, pochoirs, posca et autres techniques utilisées dans les arts urbains. Que ce soit sur des travaux collectifs ou, selon les cas, la présentation de « patchworks » des différents styles de chacun, le collectif a comme principal objectif de permettre à ses membres, ainsi qu’aux personnes qui croisent sa route, de pouvoir partager des techniques, des regards et des sensibilités différentes autour d’une même passion, la peinture – et la place de celle-ci dans notre environnement.

Mercredi 29 juin 2011 (18h00) : La Symphonie fantastique de H. Berlioz.
Une conférence de Benoit van Langenhove.

La Symphonie fantastique a fortement contribué à la réputation d’enfant terrible de Berlioz. C’est d’abord une sorte de déclaration d’amour en musique, une œuvre qui devait prouver à la femme aimée le génie de son auteur. Mais c’est aussi un monument dédié au romantisme noir, celui du trio amour, mort et satanisme.

Benoit van Langenhove est professeur à la Haute Ecole de Namur, conférencier  à la Monnaie, directeur artistique du Festival de Wallonie (Brabant Wallon) et membre du conseil de la musique classique de la Communauté française de Belgique.

Samedi 18 juin 2011 (15h00) : concert de Constanza Guzman.

Constanza, c’est deux ou trois notes sur le piano, un violoncelle et quelques notes à la guitare qui vous transportent vers un univers intimiste où l’on peut sentir son Amérique latine métissée, les mille voyages qu’elle a tissés.

Avec sa voix douce et forte à la fois, elle aborde les thèmes qui lui sont chers comme la nature, le cosmos, le féminin, l’amour, la justice, l’exil, le retour à la terre. Ou encore le temps, la création, l’être humain et le mystère, l’espoir… A la fois profonde et poétique, cette authentique artiste vous fera rêver…

Pour ce concert exceptionnel, Constanza Guzman (chant, piano, guitare) sera accompagnée par le violoncelle deZuzana Jirglovà.

Pour davantage d’informations sur ce charmant duo,  voyez par ici!

Du 15 juin au 15 août 2011 : Exposition de Henry Schùermans.

Henry Schùermans est né le 13 juin 1949 à Elizabethville au Congo. Ses  premières années passées au Congo ont tout naturellement développé son goût pour les voyages et les grands espaces,  suscitant un intérêt tout particulier pour les diverses peuplades rencontrées à cette époque.
Artiste peintre et photographe professionnel, Henry Schùermans réalise de longs périples à travers l’Asie, l’Afrique et l’Amérique Centrale au cours desquels il effectue des reportages axés essentiellement sur l’aspect humaniste.
Un des derniers reportages a été réalisé dans l’île rouge de Madagascar. C’est le fruit de ce voyage que l’artiste a choisi d’exposer à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve, après un long séjour parmi les peuplades  des hauts plateaux ainsi qu’auprès des  nomades Vezo sur les côtes du sud. C’est le brassage de ces populations venues d’Inde, d’Indonésie, d’Afrique et de Chine, appelées pour la construction de chemins de fer, qui ont présenté un intérêt tout particulier au regard du photographe comme témoignage d’une cohabitation parfaitement réussie.
Certaines photos mettent en évidence ce phénomène humain d’une valeur exceptionnelle. Prouvant ainsi que la mixité, dans certaine conditions de vie, peut exister tout naturellement.

Samedi 28 mai 2011 (18h00) : Concert de Daniel Hélin.
Précédé de la présentation du nouveau webzine Le fond de l’air est french (17h30).

La Médiathèque vient de lancer sur le net Le fond de l’air est french, un webzine critique consacré à la chanson francophone d’aujourd’hui et d’hier, sous toutes ses formes et déclinaisons. Notre spécialiste chanson présente le webzine, sa philosophie et ses ambitions : dénicher les perles dans toute la francophonie et plus particulièrement chez nous, mais aussi et surtout réaffirmer l’importance du répertoire chanté en français.

La présentation sera suivie d’un concert du chanteur Daniel Hélin. C’est dans une formule solo que les élucubrations tragi-comiques de Daniel Hélin vont se glisser dans les oreilles et les humeurs. Une performance de chanson en français-slam-rock-reggae-acoustico-trashy, le tout avec tendresse pour les humains que nous sommes dans l’hic et nunc de la grande dispersion dans le factice. Il s’agit de passer un moment à voguer sur de la poésie logorrhéique dans un cabaret léger et gourmand, une traversée de bestiaire sans zoo à la clé.

Jeudi 26 mai 2011 (17h à 20h) : Les machines à voyager dans le son : une approche historique des musiques électroniques en lien avec les cultures de la nuit.
Une conférence de Nicolas Dekmyn.

En collaboration avec l’I.A.D. et Larsen, la Médiathèque de Louvain-la-Neuve accueille un cycle de conférences sous le titre des « Rencontres des Calés ».

De l’Helmholtz Resonator en 1870 à la Laptop-Music numérique de 2011… De Theremin au Breakcore en passant par Köln et Chicago… Une approche historique des musiques électroniques en lien avec les cultures de la nuit.

Nicolas Deckmyn produit des émissions de radio sur plusieurs antennes depuis 1984. En 1989, sur Radio Campus (Bruxelles), il crée un programme centré sur la vie nocturne, le clubbing naissant, tout en invitant des deejays à mixer en direct… En 1994, il fonde et lance Radio Crystal, la première radio consacrée à 100% aux cultures de la nuit en Belgique. Nicolas écrit aussi des chroniques et articles pour le mensuel Kiosque, le mensuel français Max, l’édition Belgium du guide Time Out, le site Mine.be, etc. Il donne des conférences sur l’histoire de la musique électronique et écrit des textes pour des réalisations de l’artiste photographe et vidéaste Marie-Jo Lafontaine.

De sa formation de graphiste et de réalisateur radio, Nicolas garde un réel intérêt pour le web-design  et  le  travail  visuel,  et  continue  à concevoir  des  pubs  radios pour des  lieux culturels belges.

Mardi 24 mai 2011 (17h à 20h) : Comment développer le web marketing aux abois, wafwafwaf ?
Une conférence de Christine Massy.

En collaboration avec l’I.A.D. et Larsen, la Médiathèque de Louvain-la-Neuve accueille un cycle de conférences sous le titre des « Rencontres des Calés ».

Après ses études de graphisme, un travail chez un imprimeur et un passage télévisuel remarqué en tant que présentatrice de diverses émissions sur Plug TV, Christine Massy fonde l’asbl WAF! dont le but est le soutien, la promotion, la production culturelle et/ou artistique de projets, de personnes, d’évènements par tout moyen d’action et via tout média tel que voie de presse,  internet  ainsi  que  tout  autre  mode  de communication existant et à venir.

L’asbl  WAF!,  c’est  donc  du  soutien  logistique  et artistique  à  de  jeunes  artistes,  mais  également  la réalisation de reportages musicaux non formatés sur des artistes « coups de cœur ». L’avantage de WAF! est la  maîtrise  de  tous  les  maillons  de  la  chaine  de production:  du  tournage  à  l’habillage.  Personne n’intervient dans le travail de l’asbl et le produit final ne subit aucun formatage commercial. Son canal de diffusion  (internet)  ne  dépend  pas  non  plus d’intervenants extérieurs. C’est une source directe du producteur au consommateur. (Source : Elle – 08 avril 2009)

Jeudi 19 mai 2011 (17h à 20h) : Présence de la musique au cinéma, du muet au parlant.
Une conférence de Marc Hérouet.

En collaboration avec l’I.A.D. et Larsen, la Médiathèque de Louvain-la-Neuve accueille un cycle de conférences sous le titre des « Rencontres des Calés ».

Pianiste, arrangeur, compositeur…, Marc Hérouet est actif sur tous les fronts de la musique en Belgique et a mis ses connaissances au service de l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) où il a enseigné la musique de film et la musique populaire.

En  tant  que  pianiste  et  compositeur,  il  est  co-créateur  des  groupes  musicaux  Wallace Collection, Salix Alba, Marc Hérouet’s Ragtime Cats, Le Reliquaire des Braves, Daleth, Zar, Jazzbeek, E411. Il tourne et enregistre avec tous ces groupes. Il est aussi actif dans le milieu jazz  et  blues  avec,  notamment,  Benny  Waters,  Paul  Closset,  Slide Hampton,  Georges Coleman, Bud Freeman, Johan Verminnen, Jo Lemaire, Christiane Stefanski, Bruno Genero Ensemble, Renaud Patigny, Buster & the Swing, Blue Saga, etc.

Il a également composé et produit quelques centaines de musiques pour le cinéma et le théâtre, avec, en prime, trois années de tournées mondiales avec le spectacle « L’Étrange Mister Knight ».

Mardi 17 mai 2011 (17h à 20h) : Musique et technologie du son : l’enregistrement musical de Beethoven à Michael Jackson.
Une conférence de Jacques Siroul.

En collaboration avec l’I.A.D. et Larsen, la Médiathèque de Louvain-la-Neuve accueille un cycle de conférences sous le titre des « Rencontres des Calés ».

Une odyssée passionnante, incroyablement documentée et parsemée de pointes d’humour qui  nous  entraîne  dans  les  relations  étonnantes  entre  évolution  des  techniques
d’enregistrement et évolution des styles musicaux.  De Brassens à Pink Floyd, en passant par Michael  Jackson  et  Jacques  Siroul  himself,  une  anthologie  de  la  prise  de  son,  de l’enregistrement et des effets sonores.

Pianiste et harmoniciste, Jacques Siroul a composé plus de 350 bandes originales utilisées par les radios et les télévisions du monde entier. Sa formation d’ingénieur industriel l’a amené à utiliser et à enseigner les nouvelles technologies liées au son et à la musique. Professeur à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD), il a participé à la formation de près de mille ingénieurs du son. Attentif à l’évolution technologique, il fut l’un des premiers à éveiller l’attention des artistes et des sociétés d’auteurs sur la révolution numérique et son impact sur la gestion des droits.

Jeudi 12 mai 2011 (17h à 20h) : Psychologie et inspiration dans le domaine artistique.
Une conférence de David Bartholomé (Sharko).

En collaboration avec l’I.A.D. et Larsen, la Médiathèque de Louvain-la-Neuve accueille un cycle de conférences sous le titre des « Rencontres des Calés ».

Parallèlement au succès connu par le groupe belge Sharko, David Bartholomé, son leader, défend également son répertoire personnel sur scène. Entre concert intimiste émouvant et seul-en-scène interactif à l’humour bien trempé, « ses chansons torturées sont mêlées à un humour flirtant avec l’absurde: les ingrédients essentiels d’une surprenante rencontre avec cet auteur, chanteur, musicien et, sans aucune doute également, acteur de talent ». (Source: Théâtre de l’Ancre)

Samedi 7 mai 2011 (16h00) : Concert de Lajeiro.
Duo belgo-brésilien.

Le groupe Lajeiro s’est formé à São Luís, capitale de l’État du Maranhão au Brésil, sous l’impulsion de la pianiste-chanteuse belgo-brésilienne Constance Cunha et du percussionniste brésilien João de Ogum. Après plusieurs concerts au Brésil, Lajero se positionne en 2008 en Belgique pour « quelques pluies ». Le répertoire est constitué de compositions acoustiques originales. Les chansons, élaborées spontanément à partir d’un univers intimiste européen, sont dynamisées par les rythmes natifs du Brésil, en particulier ceux du Nordeste (afro-indigènes). Avec sa grande diversité d’instruments, Lajeiro crée un univers sonore éloigné des stéréotypes. Les paroles, en français ou en brésilien, ponctuées parfois par des mots d’autres dialectes, évoquent et questionnent avec poésie l’ambivalence des sentiments humains et les contradictions du monde moderne; un univers musical à la fois sensible et percutant.  Lors de ce concert interactif tout public, l’origine (légendaire ou réelle) de chaque instrument sera évoquée et viendra ponctuer les chansons.

Du 4 mai au 15 juin 2011 : Exposition de Thierry Vroye.

Lorsque que je me pose et prends le temps d’observer, une envie profonde me pousse à dessiner, colorer, déchirer et coller. Commence un vrai travail lent ou rapide qui me fait rentrer en moi, et c’est tout mon être qui participe à ces instants de création.

C’est à l’Ecole des Arts de Braine l’Alleud dans la classe de « dessin et écriture picturale » d’Alain Lambillotte que je me pousse à me dépasser depuis 5 ans. Ici pas de « copy-past », tout traverse nos yeux, nos sens et est déposé immédiatement à même le papier avec ses hésitations, ses manquements, ses réussites… parfois – toujours de manière sincère. Un antre de la création où tout est à inventer, à puiser au fond de soi, à partager, un lieu de bonheur simple, de progression, de « modèle vivant ».

Thierry Vroye sera présent pour vous rencontrer et échanger vos impressions le samedi 14 mai 2011 de 14h00 à 17h30. Au plaisir de vous voir nombreux.

Jeudi 28 avril 2011 (18h00) : Inauguration d’Archipel et concert de l’A.D.E.M.

Dans le cadre de l’inauguration du projet Archipel à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve, l’ADEM proposera un concert « dialogue ». Au programme : Trio (de Francis Courtot) et Trio (de Geoffrey François), interprétés par Noah Meyer, Alexandre Genot et Sophie Girard. Ecrire de la musique sans pour autant avoir suivi un parcours musical académique, tel est le défi que relève l’Atelier D’Ecriture Musicale. Né en 1999 sous l’impulsion de Pierre Bartholomée et repris en 2005 par Peter Swinnen, a pour cheval de bataille le fait qu’une idée extra-musicale peut être le point de départ pour apprendre à composer. Preuve du potentiel d’une telle démarche : chaque cycle de l’ADEM s’est conclu par la création publique des pièces musicales des participants. Cette année, l’ADEM se propose d’explorer les phénomènes qu’implique la création musicale à travers les notions de « métaphore » et de « morphologie ».

Mercredi 6 avril 2011 (18h00) : Concert de The Hypothetical Continent.
Dans le cadre du Welcome Spring Festival.

Pratiquant un rock tendance 70’s aux accents jazzy parfaitement en place, ce jeune combo a de l’or dans les doigts. Que ce soit leur chanteur et sa voix aux couleurs chaleureusement soul et son charisme naturel, leurs guitares affûtées aux teintes funk-soul, la basse bien en place, un sax virevoltant d’aise, le batteur inventif ou encore le discret claviériste qui s’enflammait par moments dans des solos bien sentis mais jamais superflus ou démonstratifs, ce groupe est à suivre de très près !

The Hypothetical Continent est un groupe composé de six garçons âgés de seize à dix-huit ans. Ceux-ci (Léolo, Raphaël, Cyril, Raphaël, David et Nathan) se sont rencontrés à l’école secondaire ou au solfège, se découvrant entre autres des goûts musicaux communs. De la batterie au saxophone, leur musique est empreinte de rock, de jazz, de blues et d’autres styles de musique parfois plus éloignés. Le groupe ayant réellement débuté en 2009 à l’occasion du Caf’ Conc’ de l’Eté (à la Ferme du Biéreau). Depuis lors, il s’est notamment distingué en remportant le tremplin Vibrations Rock Festival.

Mardi 5 avril 2011 (12h45) : Le design du son cinématographique.
Une conférence de Gilles Remy.

Illustrée de séquences cinématographiques, cette conférence explorera les différentes facettes sonores et musicales du sound design qui se définit comme le décor sonore, la musique d’ameublement ou les nappes de sons électroniques qui créent l’ambiance d’un film.  Manipulant des  bruits et des sons musicaux, le sound designer (concepteur son) crée un univers propre situé entre musique et sons réalistes. Ce mixage artistique agrémente considérablement  le 7ème art, notamment dans l’univers singulier de David Lynch.

Gilles Remy, licencié en musicologie et flûtiste, il enseigne l’histoire de la musique, l’analyse musicale et les arts comparés à l’IAD (Louvain-la-Neuve). Conférencier, il est également professeur d’histoire comparée des arts au Conservatoire de Mons et produit l’émission Ciné-sons sur Musiq3.

Du 1er au 30 avril 2011 : Exposition de Jeanne Duplicy.

Dans le cadre du « Weekend de Bienvenue » (16 et 17 avril 2011) organisé par l’Office du Tourisme de la commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Jeanne Duplicy exposera ses gravures en nos murs. L’artiste sera présente toute la journée du samedi 16 avril (de 10h à 18h) pour échanger avec vous, partager vos impressions et vous faire connaître les techniques qu’elle applique.

Les œuvres de jeanne Duplicy seront par ailleurs visibles durant tout le mois d’avril, toujours à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve. Au plaisir de vous y rencontrer nombreuses et nombreux!

Mercredi 23 mars 2011 (18h00) : La cornemuse (conférence-démonstration).
Par Mathieu Soetens.

Membre des Bourrées et amateur averti de cornemuses, Mathieu Soetens nous révèlera tous les secrets de cet instrument mythique mais trop peu souvent mis à l’honneur.

Au-delà des clichés habituels, nous apprendrons à distinguer les différents membres de cette famille que l’on désigne habituellement du nom générique de « cornemuse », saurons tout de leurs origines et découvrirons toute leur richesse instrumentale. Leur fonctionnement n’aura plus de mystère pour nous non plus. M. Soetens ponctuera sa présentation du jeu de 3 cornemuses qu’il amènera pour l’occasion : une musette française, un uilleann-pipes irlandais et une gaita galicienne.

Samedi 19 mars 2011 (à partir de 15h00): Vernissage de l’exposition de Françoise Hennebert.

Du 1er février au 30 mars 2011, nous accueillons la très belle et très énigmatique exposition de Déchirures de Françoise Hennebert (voir l’article ici). L’artiste aura le plaisir de vous accueillir et d’échanger avec vous impressions et sentiments. Les œuvres exposées invitent au voyage et à l’introspection, un pur moment d’étrange enchantement!

Au plaisir de vous y rencontrer nombreux et nombreuses.

Samedi 12 mars 2011 (15h00) : L’histoire du blues illustrée (conférence-concert).
Par Agathe Me Quitte (Pierre Larivière & Dominique Deconinck).

Avec le projet musical Agathe Me Quitte, Pierre Larivière (connu aussi pour son implication dans l’Hospice Blues Band) et Dominique Deconinck (parolier) revisitent de manière décalée et ludique l’histoire du blues.

Dans une alternance de dialogues amusants et de morceaux exemplatifs, c’est toute la richesse, la subtilité, la force et la profondeur du blues qui nous seront données en témoignage. Un grand moment de bonne humeur.

Mardi 22 février 2011 (18h00) : Parsifal, une comparaison discographique (table d’écoute).
Par Benoît van Langenhove.

Dans le prolongement des représentations qui ont lieu actuellement à la Monnaie (du 27 janvier au 20 février 2011), cette table d’écoute sera un lieu privilégié d’échanges et de discussions autour de l’opéra Parsifal, œuvre majeure de Wagner, à travers une mise en perspective de ses différentes interprétations. En s’appuyant sur l’importante discographie dont dispose la Médiathèque de cette œuvre, Benoit van Langenhove dirigera les débats en fournissant le cadre musicologique et historique nécessaire à la compréhension de ce « festival scénique sacré ».

Benoit van Langenhove est professeur à la Haute Ecole de Namur, conférencier  à la Monnaie, directeur artistique du Festival de Wallonie (Brabant Wallon) et membre du conseil de la musique classique de la Communauté française de Belgique.

Mercredi 9 février 2011 (18h00) : Khöömij de Mongolie – Le chant des harmoniques.
Par John Van Tiggelen.

Une surprenante technique vocale qui consiste à diviser la cavité buccale en deux parties, ce qui permet de produire deux ou plusieurs notes en même temps. Avec son accompagnement au Morin-huur (« luth de cheval »), ce chant traditionnel de Mongolie, à la fois mystérieux et puissant, s’apparente sans s’y confondre aux voix chamaniques pour évoquer les animaux, la plaine, le vent, les rivières, les pâturages, les jeux, les traditions ou la vie dans les yourtes familiales des Monts Altaï.

John Van Tiggelen est directeur de l’IHECS et professeur en musicologie à l’UCL.

Du 2 février au 30 mars 2011 : Exposition de Françoise Hennebert.

« J’ai toujours été fascinée  par les ouvertures-déchirures au sein de la matière qui cachent – mais qui permettent aussi, par une faille, de découvrir un autre univers sous-jacent. Contraste des matières sombres et des lumières qu’elles essaient de dissimuler.

J’ai beaucoup travaillé ce thème sur des papiers végétaux que j’avais fabriqués moi-même. Matières fragiles maintenues par des fils cousus à même le papier. » (Françoise Hennebert)

Samedi 15 janvier 2011 (à partir de 14h00) : Coups de coeur 2010!

Autour du verre de la Nouvelle Année et dans une atmosphère festive, nous vous proposons de découvrir nos coups de cœur musicaux et cinématographiques 2010. Ce sera l’occasion également de partager vos découvertes, vos albums et films essentiels de l’année.

Une manière conviviale de faire le bilan de l’année écoulée et d’accueillir l’an neuf dans un esprit de curiosité renouvelé.

Du 15 décembre 2010 au 29 janvier 2011 : Exposition de Karin Genie.

« Mon premier acte créateur est le regard, mon œil accroche un indice qui peut être couleur forme, mais aussi émotion. Appelons cela une rencontre, une rencontre surprise. C’est pourquoi il me faut toujours un carnet à portée de mains. J’en rempli des pages et des pages, à l’encre de stylo ou calligraphique, parfois aussi à la gouache. »

Pris sur le vif et couchés sur papier, ou transférés et réappropriés sur coton, les petits personnages de Karin Genie sont autant d’invitations à redécouvrir un oasis de poésie délicate et de douceur sereine. L’évocation de la ligne du pinceau, de la tâche de couleur transcende la simple technique et donne vie à un monde intérieur qui ne cherche qu’à s’exprimer, à sortir et partir à la découverte du monde.

L’artiste sera présente pour vous accueillir avec un verre de l’amitié lors de trois journées : les 18 & 29 décembre 2010 et le 15 janvier 2011. Ce sera l’occasion d’un partage des émotions, d’un échange des impressions et idées.

Mercredi 15 décembre 2010 (18h30) : Black is back –  le film noir, de Huston à Tarantino (2ème séance).
Par Olivier Lecomte.

Film noirDeuxième séance : Après avoir dominé le cinéma américain dans les années 40, connu une éclipse fin des années 50, puis suscité quelques tentatives isolées de retour au genre chez Altman ou Polanski, le film noir réapparaît au milieu des années 80.

Ce revival est marqué par l’entrée en scène de nouveaux venus (les frères Coen, Abel Ferrara, Quentin Tarantino, James Gray…) qui choisissent de s’exprimer dans le cinéma de genre. Ils prennent résolument le contrepied du simplisme des blockbusters d’action et du conservatisme de l’ère Reagan.

Mercredi 8 décembre 2010 (18h30) : Black is back –  le film noir, de Huston à Tarantino (1ère séance).
Par Olivier Lecomte.

Bogart et le Faucon maltaisPremière séance : Le faucon maltais, Laura, Assurance sur la mort, Le grand sommeil… ont imposé, dans l’Europe de l’après-guerre, un nouveau style de polar baptisé par le critique Nino Frank «film noir».

Signes particuliers: la narration complexe avec l’utilisation intensive du flash-back et de la voix off, l’image expressionniste et l’ambiguïté morale d’un univers placé sous le signe de la fatalité.  On y trouve aussi l’archétype de la femme fatale qui entraîne son partenaire à sa perte mais peut également devenir la victime de son propre piège.

Mardi 30 novembre 2010 (18h00) : Musique ancienne et musique baroque – la redécouverte des années 70.
Par Brigitte Van Wymeersch.

Durant la seconde moitié du XXe siècle, l’interprétation novatrice de la musique ancienne par les « baroqueux » a suscité un grand engouement du public pour ce répertoire, mais aussi un certain nombre de polémiques toujours vives. C’est l’histoire de ce mouvement et de la pensée qui le sous-tend qu’abordera Brigitte Van Wymeersch, professeur de musicologie à l’UCL.

Samedi 20 novembre 2010 (16h00) : inV.I.T.R.I.O.L. en concert !

inV.I.T.R.I.O.L. en concert à la Médiathèque de Louvain-la-NeuveDerrière ce nom mystérieux et un peu mystique se cache un quatuor tout à fait charmant qui oscille entre reggae éthéré et rock énergique. En vérité, une multitude d’influences façonne le son d’inV.I.T.R.I.O.L., au point que le groupe présente sa musique sous le terme de « multifusionnel ». En tournée actuellement pour défendre leur premier e.p., inV.I.T.R.I.O.L. se produit à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve dans le cadre d’Emergences.

Tatiana Vanhelmont: Voix, Clavier, Trombone
Alexandre Guisen: Batterie et Percussion
Marie Meert: Clavier Basse+synthé, deuxième voix
Yvan Vanhelmont: Guitare, re-deuxième voix

Venez nombreux les découvrir!

Du 29 octobre au 14 décembre 2010 : Exposition de Cristovão Pereira Martins.

Cristovao Pereira MartinsPhotographe autodidacte, Cristovão Pereira Martins est un « Pirate de l’instantané ». De près comme de loin son regard se pose sur une quotidienneté emprunte d’agitation, de révolte où se mêle justesse et sensibilité.

Ces photographies sont le support de nos réalités respectives, justes, incisives et sans artifices. Cristovão Pereira Martins nous ramène à nos propres existences ainsi qu’a celles des autres. Photographe d’une vie sans cesse en mouvement capté au plus près du moindre frémissement qui nous émeut et nous échappe à la fois.

Mardi19 octobre 2010 (18h00) : Janáček et Katia.
Par Benoit van Langenhove.

Les derniers opéras de Leoš Janáček tournent autour d’une figure de femme. Katia Kabanova dresse un tableau très sombre de la condition féminine dans une petite bourgade de province. Archétype de la femme opprimée par les lois de sa propre morale, Katia, qui a fait un mariage de convenance avec un garçon dominé par une mère autoritaire, étouffe et rêve de grand air, mais sa conscience l’empêchera de rompre avec son milieu.  Benoit van Langenhove de la Médiathèque de Louvain-la-Neuve replacera l’opéra du compositeur tchèque dans son contexte historique et artistique. Cette activité est réalisée avec la collaboration de la Musicologie UCL.

Samedi 2 octobre 2010 (16h00) : L’Hospice Blues Band en concert!

LHospice Blues Band, c’est un groupe de quinquas déjantés qui s’amusent autant que leur public. Avec une pleine besace de compositions personnelles de blues francophone à offrir en partage, l’H2B (comme ils aiment à raccourcir leur nom) propose un show tout en dérision, humour et poésie. Entre leurs morceaux, anecdotes, historiettes et blagues ajoutent à l’ambiance. Le public est entraîné dans un tourbillon de délire et de tendresse. C’est à un spectacle complet et particulièrement jouissif que nous vous convions.

Pierre Larivière : chant, guitare, harmonica et d’autres choses
Luc Delfosse : guitare et guidance psychologique
Didier Rousseau : contrebasse, basse électrique et métronome
Dominique Maes : clarinette, clarinette basse et flûte à coulisse

Bienvenus!

Mardi 28 septembre 2010 (13h00) : Présentation de la saison 2010-2011 de la Ferme du Biéreau.

Concerts, conférences et colloques, ateliers et expositions, spectacles musicaux et toutes autres animations ayant trait à la musique ou à la littérature feront l’essentiel de la programmation de la Ferme du Biéreau. La programmation concerne la musique sous toutes ses formes : du jazz aux musiques du monde en passant par le classique et la chanson française, le rock, la musique expérimentale – et dans tous ses états : concert, improvisation, etc. Gabriel Alloing, directeur de la Ferme du Biéreau, nous présentera la saison 2010-2011.

Mardi 14 septembre 2010 (13h00) : Présentation du programme du Festival de Wallonie (BW).

Pour son édition de 2010, le Festival Musical du Brabant Wallon emmènera son public à la rencontre des artistes wallons qui ont marqué et influencé l’histoire musicale occidentale. Les festivités auront lieu du 17 septembre au 15 octobre 2010 dans divers joyaux architecturaux de la province. Pierre Heriard, coordinateur local du Festival, nous invitera au voyage  entre compositeurs connus et d’autres qui le sont moins, entre des terroirs familiers et des paysages neufs.

Samedi 4 septembre 2010 (15h-18h) : Vernissage de l’exposition de Dorota Walczak.

L’artiste vous convie au vernissage qui aura lieu ce samedi 4 septembre 2010 de 15h à 18h à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve. Elle sera ravie de vous rencontrer et de partager vos impressions, vos avis et vos émerveillements.

Venez nombreux!

Du 1er septembre au 29 octobre 2010 : Exposition Dorota Walczak.
Exposition Walczak

Contes forestiers

« Les gens parlent, racontent, content…. »
Au centre de ces dessins et peintures se trouve l’intérêt pour l’être humain dans tous ses états…triste et joyeux, pensif, sage et oh combien fou aussi…Il n’est jamais seul – il sort du cadre – il brave l’interdit.  Les personnages se touchent, se taquinent, se pavanent sur la feuille… Chaque personnage semble dire «  Ohé, regardez-moi et devinez qui je suis! ».

Volontairement ou inconsciemment, ce personnage communique, il fait passer le message, il veut qu’on entende son histoire… Or à côté du narratifs il y a dans ces tableaux les simples plaisirs du geste pictural, d’un trait énergique, d’une couleur vive, dans l’ensemble qui interpelle au-delà du figuratif….

Entrée libre. Pour plus de détails, voir ici.

Vendredi 27 août 2010 (17h00-18h30) : Dévernissage de l’exposition des ateliers de Beaurieux et de l’UDA.

Nous vous convions au dévernissage de l’exposition des ateliers de Beaurieux et de l’UDA qui aura lieu ce vendredi à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve. Vous êtes tous et toutes les bienvenu(e)s. Les artistes seront présents lors de ce moments privilégier d’échange et de discussion.

Mise à jour : Vous trouverez ici un petit reportage sur ce dévernissage!

Publicités

Une réflexion sur “Saison 2010-2011

  1. Pingback: Inauguration d’Archipel et concert de l’A.D.E.M. « Capital FM – 101.9 FM – Wavre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s