La Médiathèque se fait PointCulture

La Médiathèque devient PointCulture, point de départ vers de nouvelles aventures culturelles.

Pourquoi des « PointCulture » ? se sont demandé certains, qui pourtant avaient connaissance du projet via la presse mais ne voyaient pas l’intérêt d’ajouter des centres culturels au réseau existant, déjà bien étoffé. C’est mal comprendre les missions que La Médiathèque, en mutation, a concertées avec la Ministre de la Culture. Ces missions (qui ne seront pas celles d’un centre culturel) représentent à la fois une continuité et une révolution par rapport aux objectifs que La Médiathèque a toujours poursuivis.

PointCulture

Continuité parce que, derrière le prêt de supports physiques proposé au public depuis 1956 pour un accès démocratique au disque puis à l’audiovisuel, il y eut constamment l’intention d’élargir les horizons culturels en matière de musique et de cinéma, grâce à une offre extraordinairement vaste. Si l’on considère que l’éducation artistique a toujours été un appendice anecdotique dans la grille des cours de l’enseignement général, toute initiative prise sur ce plan par un opérateur culturel ne pouvait être que bénéfique.

Et parce que ceci est aujourd’hui vrai plus que jamais, les centres de La Médiathèque asbl, sous le nom de PointCulture, connaîtront une (r)évolution majeure en assurant désormais des missions de médiation culturelle, grâce à la création de thématiques en tous genres (de la brochure à l’appli smartphone en passant par la tablette), grâce à une animation de plus en plus bouillonnante des espaces (de l’interview d’artistes à la conférence, en passant par le multimédia événementiel) , et ceci toutes disciplines confondues, pour tous les publics.

Voilà qui paraît fort ambitieux ! Mais c’est ainsi que nous envisageons l’avenir avec enthousiasme, et nous nous réjouissons déjà de vous le faire partager au fil des réalisations qui vous seront proposées. La révolution ne sera pas brutale (ainsi par exemple continuerons-nous d’assurer le prêt pour nos membres emprunteurs) mais la médiation culturelle prendra progressivement toute la place qu’elle mérite dans une société où le foisonnement de la création artistique n’est pas toujours, loin s’en faut, en phase avec la compréhension que l’on a des expressions artistiques dans toute leur diversité, leur richesse et leur éventuelle complexité.

Claude Janssens
Conseiller général

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s