Zoom sur un réalisateur : SPIKE LEE

Né en 1957 à Brooklyn, Spike LEE s’inscrit à l’école du Cinéma de New-York d’où il sort diplômé en production cinéma. Il y réalise ses premiers courts-métrages, dont un qui lui valut le prix du meilleur film étudiant en 1983 et qui sera même diffusé à la télévision. Nous vous proposons un focus sur sa prolifique carrière.

Spike Lee 01En 1987, il signe son premier long-métrage Nola Darling n’en fait qu’à sa tête, qui met en scène la bourgeoisie noire de Brooklyn, et avec lequel il remporte le Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes. Ce film connaitra un succès public et fera de son réalisateur  le porte parole du cinéma afro-américain.

Viendront ensuite School Daze, Do the Right Thing, Mo’ Better Blues et Jungle Fever qui ne feront que renforcer sa popularité.

Spike Lee 02En 1992, avec Malcolm X, biographie du célèbre leader noir américain, Spike Lee s’impose comme l’un des réalisateurs les plus engagés, mais aussi le plus controversé du cinéma américain. Denzel Washington, l’interprète principal de ce film, y fait une prestation remarquable et remarquée et Malcolm X acquerra très vite le statut de référence et d’incontournable du cinéma.

Poursuivant son engagement en faveur des minorités noires, Spike Lee étoffe son œuvre en mettant en scène ses propres sujets, principalement inspirés et vécus à Brooklyn, comme Crooklyn ou Clockers.

Parallèlement, il tourne plusieurs documentaires comme Four Little Girls ou encore The Original Kings of Comedy.Spike Lee 04

En 2002, il réalise 24h avant la nuit, qui relate la dernière journée d’un dealer avant son emprisonnement, ensuite il tourne She Hate Me dont il a également écrit le scénario puis, en 2006, il rencontre un énorme succès public avec  Inside Man, interprété à  nouveau par Denzel Washington.

Spike Lee 05Toujours impliqué dans les évènements qui touchent l’Amérique, il tourne pour la chaîne HBO un documentaire sur la Nouvelle Orléans frappée par l’ouragan Katrina en 2006.

Outre son activité cinématographique, Spike Lee a aussi réalisé de nombreux clips vidéo pour, entre autres, Public Enemy, Prince, Michael Jackson…

Voici donc en quelques lignes, résumée la carrière de ce réalisateur prolifique, dont l’engagement  dans la cause des minorités noires  des États-Unis ne faiblit pas, et qui soulèveSpike Lee 06 régulièrement des polémiques. Dernièrement encore, à propos du dernier film de Tarantino qu’il refuse de voir, car selon lui, Tarantino manque de respect vis-à-vis de ses ancêtres.

Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir sa filmographie :

NOLA DARLING N’EN FAIT QU’À SA TÊTE – VN0044

Nola DarlingNola Darling a trois amants. Ceux-ci acceptent mal la situation. Mars essaye de l’amuser tout en lui posant des questions à double sens. Greer, mannequin et sûr de lui, lui suggère de suivre une cure psychologique et de laisser tomber les deux autres. Jamie l’aime sérieusement et envisage même d’avoir des enfants avec elle. Quand à Opal, amie lesbienne de Nola, elle lutte également pour conquérir son cœur. Le jour de la fête du « Thanksgiving », Nola a invité ses trois amants mais choisit de se retrouver seule et les met dehors. Pleine de sensibilité et de finesse, cette comédie très actuelle traite avec humour des problèmes d’engagement et de fidélité dans le couple. Belle photo, belle musique.

SCHOOL DAZE – VS0939

Dans une université du Sud des USA, le leader d’un groupe militant somme l’administration de renoncer à ses investissements en Afrique du Sud. Les bagarres entre les noirs pur et durs et ceux qui préfèrent imiter les blancs se suivent à un rythme endiablé.

Une comédie hilarante et musicale, mélange de hip-hop, funk et soul, écrite et réalisée par Spike Lee.

DO THE RIGHT THING – VD4252

Do The Right ThingUne  journée  banale  à  Bedford-Stuyvesant.  Dans  ce  quartier habité essentiellement par des Noirs et des Italiens, les tensions raciales ne cessent  de  s’accroître.  Sal  le Rital tient une pizzeria qui fait le bonheur  de  sa  clientèle  noire,  avec laquelle il entretient de bons rapports. Mais lors d’un jour de canicule, Buggin Out, un excité, exige qu’il  remplace  les  photos  des  vedettes  italiennes  aux murs de sa pizzeria par des portraits de personnalités noires. L’étincelle qui met le feu aux poudres…

Dans  sa  forme,  le film adopte le ton du réalisme social, un réalisme qui  intègre  l’humour  même  si  l’intrigue  sombre  peu à peu dans la tragédie.  À travers la vie d’une communauté noire, Spike Lee traite de l’éternel sujet de la tolérance.

JUNGLE FEVER – VJ7271

Jungle FeverFlipper est noir, architecte et heureux. Son destin bascule le jour où son bureau lui adjoint une jeune Italienne dont les charmes ne le laissent pas longtemps indifférent. Traqué par le remords, lui qui n’a jamais trompé sa femme, il tente d’abord de s’éloigner de sa jeune maîtresse, puis se confie à un ami dont la discrétion est rapidement prise en défaut… Lee trace un tableau complet des habitudes, réflexes et préjugés des communautés italienne et noire avec un œil de sociologue non dénué d’humour, et réussit ici son œuvre la plus aboutie et la plus nuancée.

MALCOLM X (COLLECTOR) – VM1032

Malcom XNé en 1925 dans le Nebraska, Malcolm X est placé dans différentes familles et obligé de fréquenter des écoles blanches après l’assassinat de son père et l’internement de sa mère. Doué, il est pourtant exclu de l’université alors réservée aux Blancs et sombre dans la délinquance. Emprisonné, il étudie le droit et rencontre l’Islam. Dès sa sortie, il se met au service d’un leader noir musulman et ses convictions, son intelligence et ses dons d’orateur le font rapidement remarquer. Il devient la figure charismatique du mouvement musulman noir, idolâtré par les uns et haï par les autres, et lutte toute sa vie pour la liberté et la dignité de ses frères de couleur jusqu’à son assassinat en 1965. Du très grand cinéma, puissant et inspiré.

CLOCKERS – VC4831

ClockersDans les cités de Brooklyn, la drogue se « clocke » comme des petits pains. Ils sont noirs, ils sont frères. L’aîné, Victor, s’est rangé des galères. Le cadet, Strike, est un petit dealer ambitieux chargé d’éliminer un gêneur pour le compte d’un puissant trafiquant. Quelques heures plus tard, l’homme est retrouvé mort. Le sergent Rocco Stein et son adjoint Mazilli vont mener à bien l’enquête afin de trouver un coupable et, si possible, le bon… Malgré un démarrage brutal sur d’insupportables plans de jeunes Noirs flingués dans la rue, Clockers a le mérite de dissiper le doute qu’avaient pu susciter en leur temps Do the Right Thing et Malcolm X, et ne prône en rien la violence pour régler les problèmes. Il se termine même sur une désarmante note d’espoir. Une intrigue brillamment menée, finement interprétée et très humaine.

GET ON THE BUS – VG0277

Get On The BusÉtats-Unis. Un voyage en bus réunit un groupe de Noirs dont la couleur de peau et le but du voyage sont les seuls points communs. Ils font route de Los Angeles vers Washington D.C. pour rejoindre la Million Men March (la première du genre avait eu lieu en 1963).

Confrontations et discussions autour du racisme, de l’homosexualité, de la famille, de la musique, de l’histoire du peuple noir.

HE GOT GAME – VH1054

He Got GameDans sa prison, Jake s’ennuie. Seul un vieux panneau de basket-ball et son ballon l’empêchent de sombrer dans le cauchemar carcéral. Un jour, le directeur de la prison lui propose un plan fumeux. Si Jake arrive à convaincre son fils, grand espoir du basket, de rejoindre l’université d’état dirigée par le gouverneur local, alors on lui offrira une généreuse remise de peine. Les dessous du sports aux U.S.A. et des relations père-fils douloureuses forment la trame de ce dix-septième film du prolifique Spike Lee (il réalise un à deux films par an depuis 1988).

Clip de Public Enemy

Summer Of SamSUMMER OF SAM – VS7396

New York, été 1977. Des meurtres sont commis par un homme qui se nomme lui-même le « Fils de Sam ». Quelques personnes d’un quartier italien de la ville sont persuadés que le tueur est quelqu’un du voisinage. La peur fait éclater les relations entre les gens.

24 HEURES AVANT LA NUIT – VV4429

24 heures avant la nuitMonty Brogan vient de tomber pour trafic de drogue. Il lui reste vingt-quatre heures avant de rejoindre le pénitencier d’Otisville pour y purger une peine de sept ans. Monty n’a rien d’un dur et cette perspective le terrifie. Animé par de sombres réflexions, il décide de passer son ultime nuit de liberté avec ses amis d’enfance et la femme qu’il aime, même s’il la soupçonne de l’avoir dénoncé. Il doit aussi faire ses adieux à son père qui se culpabilise de l’avoir entraîné sur les chemins de la délinquance… Une remise en question, le bilan émouvant d’une vie d’homme.

SHE HATE ME – VS2817

She Hate MeDiplômé de Harvard, Jack Armstrong est cadre supérieur dans une entreprise de biotechnologie. Il est licencié pour avoir dénoncé les malversations financières de ses patrons et se retrouve sans travail et aux abois. Alors, quand son ex-compagne Fatima, une femme d’affaire brillante devenue lesbienne, lui propose d’être le père biologique de son enfant et de celui de sa nouvelle amie contre paiement, Jack met ses scrupules de côté devant cette manne financière inattendue. Et peu à peu, les homosexuelles en mal d’enfant font de plus en plus souvent appel à ses services. Mais gérer cette reconversion étrange et les tentatives de ses ex-patrons pour le faire tomber ne s’avère pas chose facile… Les couples homo en désir d’enfant, l’homme devenu objet, les mères porteuses, l’insémination, des allusions au scandale du Watergate, la corruption,… Spike Lee fait feu de tout bois, et Jamel tourne et produit pour la première fois Outre-Atlantique.

INSIDE MAN – VI0037

Inside ManDalton Russell et son équipe de braqueurs décident de cambrioler dans un centre ville et en plein jour la succursale d’une banque du groupe contrôlé par Arthur Case. La police est très vite alertée et arrive sur place pour tenter de négocier le transfert des otages: l’opération est dirigée par Keith Frazier et son acolyte, le détective Bill Mitchell. Mais très vite, les agissements des voleurs sont étranges. De plus, une médiatrice VIP, Madeliene White, se propose d’aider la police dans ses démarches. Frazier pense qu’il y a anguille sous roche. Visiblement, Arthur Case le banquier a quelque chose à cacher, quelque chose de compromettant… Et Russell le sait. Spike Lee trouve ici l’essence même du suspense, refusant les surenchères visuelles et auditives et tient le spectateur en haleine en optant pour un style classique et vigoureux. Dommage que le scénario s’affaiblisse nettement sur la fin.

MIRACLE À SANTA ANNA – VM2737

Miracle a santa annaDe nos jours, aux États-Unis, un noir-américain à la veille de sa retraite tue froidement un autre homme avec un vieux pistolet allemand. La fouille de l’appartement du meurtrier dévoile la tête d’une statue italienne d’une grande valeur, perdue à Florence durant la dernière guerre. L’homme, enfermé dans un asile, raconte alors son histoire à un journaliste. Celle-ci remonte à un épisode de la campagne d’Italie…

Si le massacre de Sant’Anna di Stazzema est un fait historique avéré, il convient de préciser que Spike Lee base son film sur le roman de James McBride. Malgré un sujet intéressant et peu connu, le film est parfois trop naïf et/ou trop long pour convaincre pleinement.

SHARK – 1/1 – VS0485

SharkLe redoutable et brillantissime Stark est célèbre dans le milieu judiciaire pour sa forte personnalité et ses méthodes peu conventionnelles. Quand il se retrouve à la tête d’une équipe de procureurs, il tente avant tout de les convaincre que la fin justifie les moyens… Antipathique, méprisant, ironique, Stark est un antihéros terriblement cynique… mais incroyablement génial !

Disponibles uniquement en vidéo (VHS) :

BAMBOOZLED – VB0370

CROOKLYN – VC8340

GIRL 6 – VG2848

MO’BETTER BLUES – VM4451

Bernadette Hebbelinck

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s