Interview exclusif avec Le Colisée

À quelques heures du premier concert du Colisée en Belgique, qui aura lieu ce mercredi 19 septembre à la médiathèque de Louvain-la-Neuve, nous avons recueilli la verve de David, à la tête de ce projet monocéphale.

1) Après avoir œuvré au sein de différents groupes (dont The Hypothetical Continent qui fut en concert à la médiathèque de Louvain-la-Neuve à l’occasion du Welcome Spring ! Festival 2011), qu’est-ce qui a motivé ton désir de t’engager dans un projet solo tel que Le Colisée ? Quels sont tes antécédents ?

Il y a plusieurs éléments qui m’ont amené à travailler seul, en plus de mes collaborations. Tout d’abord, il y a mon désir d’avoir un contrôle plus fort sur ce que je compose, sur ce vers quoi je me dirige etc. Ensuite, il  y a le fait que certaines choses que je vise sont très personnelles et perdraient peut-être leur sens si elles devaient être assumées par tout un groupe. Enfin, le fait de travailler seul me permet d’avoir un contact plus serein avec les autres musiciens avec lesquels je continue de jouer, d’avoir un échange plus intéressant, puisque j’ai en quelque sorte une zone séparée, à part, pour moi.

En réalité, il n’y a pas eu de rupture, j’ai toujours, à côté de mes groupes, enregistré seul dans ma chambre. La différence est qu’aujourd’hui, je publie une partie de ce que j’enregistre.

2) Dans ta bio, tu mentionnes des influences très diversifiées, allant de Steve Reich à Grizzly Bear. Comment maries-tu cela dans ton propre langage musical ?

Quelque part, cela se déroule de façon assez naturelle. Ma façon de composer est étroitement liée au processus d’enregistrement. J’enregistre rarement un morceau entièrement composé, avec une structure définie, etc. Je passe par plusieurs phases d’essais, d’expérimentations, avec mes instruments et les programmes que j’utilise, et ce n’est qu’après coup, lorsque j’entends le morceau final, que je me dis : « Tiens, ça ressemble un peu à ce que j’ai écouté chez tel ou tel artiste… ». En fin de compte, le contrôle que j’ai sur ce que je fais est un contrôle particulier, puisqu’il passe par beaucoup d’incontrôlé, de naturel, d’expérimental, mais cet incontrôlé se veut incontrôlé.

Tout cela fait que mon propre style musical se construit à la fois par moi et indépendamment de moi, et que je ne saisis bien souvent mes influences qu’après coup.

3) Les choses semblent aller très vite pour toi avec ce nouveau projet. Ta première démo a commencé à circuler au cours du printemps dernier, et tu as déjà signé avec un tourneur. Tu reviens d’ailleurs tout juste de ton premier concert, organisé à Paris ! Comment vis-tu cela ? Quelles sont les perspectives qui s’ouvrent à toi dans l’immédiat ? D’autres projets de concerts ? Des projets d’enregistrement ?

Absolument, les choses vont bien plus rapidement que ce que j’avais imaginé ! Au départ, j’avais posté de vieilles compositions sur internet, mais sans même les partager. C’est un peu par surprise que les propositions sont arrivées. J’en suis très heureux et cela me motive ! J’ai en effet quelques projets pour le moment, que j’annoncerai via mon site, après les confirmations nécessaires.

4) Tu fréquentes régulièrement la médiathèque de Louvain-la-Neuve. Qu’y cherches-tu et qu’en retires-tu ?

Oui, je fréquente cette médiathèque depuis pas mal de temps, tout simplement parce que j’aime la musique et que je suis du coin. J’en retire vraiment beaucoup de découvertes, en plus d’un certain contact et un échange avec les médiathécaires. C’est d’ailleurs  l’un des médiathécaires qui a pour une grande part contribué à me faire connaître dans le coin !

5) À quoi pouvons-nous nous attendre pour ton concert ? Si tu peux déjà nous dévoiler quelque chose…

Au concert, je jouerai plusieurs instruments, que j’harmoniserai grâce à un looper. C’est tout ce que je peux vous dire, histoire de laisser un peu de suspens…

(Propos recueillis par Sylvain Isaac)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s