Reportage: Concours Jeunes Talents 2010

Retour sur le concours Jeunes Talents (20 octobre 2010).

Organisé chaque année par  le kot-é-rythmes durant les traditionnelles 24h vélo de louvain-la-Neuve, le concours jeunes talents permet de désigner le groupe qui ouvrira la grande scène lors du Welcome Spring Festival, dernier et immanquable rendez-vous festif des étudiants néo-louvanistes en avril.

Cette année , le concours mettait en lice 4 formations non-professionnelles dont je ne connaissais pas grand-chose avant de participer au jury de ce désormais traditionnel événement.

Concours Jeunes Talents 2010 Louvain-la-Neuve

Chico Mendez y Benito ouvrait donc les hostilités sur le coup de 18h30 , devant un public tout acquis à sa cause. Il faut dire que le bonhomme et son trio, originaire de la région, s’est déjà forgé une solide réputation scénique localement et c’est tout son fan club qui s’était précipité devant la scène afin de soutenir son poulain. Mélangeant musique latino et reggae acoustique, il faut reconnaître que, malgré les conditions climatiques peu adaptées à sa musique, ce groupe a su mettre l’ambiance et maîtrise son sujet, quelque part entre Manu Chao et Tryo, chantant tour à tout en français et en espagnol des textes engagés, empreints de références poétiques. Il repartira d’ailleurs avec le prix du public qui lui permettra de participer également au Welcome spring Festival.

Concours Jeunes Talents 2010 - Louvain-la-Neuve

The Arturos, projet bruxellois vieux de trois ans,  suivait avec son rock énergique et rythmique qui , bien que très sympa mélodiquement, m’a rappelé trop souvent pas mal de groupes ayant marqué le paysage rock de ces dernières années. Bloc Party,et The strokes , entre autres, sont des influences dont le groupe a encore du mal à s’éloigner pour afficher sa réelle personnalité. Un peu plus d’énergie et de conviction de leur part auraient sans doute permis au courageux public, sous la pluie, de se réchauffer un peu… A suivre, donc.

Concours Jeunes Talents 2010 - Louvain-la-Neuve

Ce fut au ensuite tour des Hannutois de The Epicureans de monter sur scène pour nous proposer leur rock très « college américain »  qui, bien que déjà souvent entendu , réchauffait l’atmosphère.  Il faut avouer que ces 5 jeunes gens savent comment y faire quand il s’agit de faire bouger les foules, avec notamment la présence scénique quasi épileptique du bassiste. Cela me rappelait The Get Up Kids, Weezer, Lit et un tas d’autres trucs émo pop US, de l’innocente «feel good music »,   dont j’étais assez fan plus jeune et je passais un excellent moment devant tant de spontanéité et d’insouciance incarnée. Seul (petit) bémol qui me rappelait trop souvent qu’on était en Wallifornie et pas vraiment sur un campus californien, l’accent très francophone du chanteur…Nul doute qu’en veillant à améliorer ce détail linguistique, on entendra encore beaucoup parler de the Epicureans qui, bien que repartant bredouilles du concours, ont un agenda concerts bien chargé malgré tout et c’est mérité…

Concours Jeunes Talents 2010 - Louvain-la-Neuve

Fusty Delights (présent sur Émergences) clôturait le concours. J’étais très sceptique lorsque je vis le matériel électronique sur la scène, m’attendant à un énième show electro en full playback, avec des gars dont on aperçoit juste le sommet du crâne et dont on peut se demander s’ils ne checkent pas leurs mails ou jouent à Tetris durant la prestation.

Que nenni… Ce duo liégeois gère « live »un tas de trucs qui viennent s’ajouter à des rythmes souvent simples et binaires, créant en direct des textures sonores éthérées et hypnotiques . Sous une drache nationale ayant repoussé pas mal de monde aux abris (votre serviteur et le reste du jury n’avaient pas cette chance…), Fusty delights et son drôle de shoegaze électronique a donc ravi mes tympans le temps d’un set d’une demi-heure onirique et tonique. Bravant l’intempérie, le duo propose une musique originale m’évoquant par moments M 83, le premier et chaudement recommandé album de Nathan Fake ( Drowning in a sea of love,  XF080A) mais aussi mes premiers amours shoegaze-dream pop tels que My Bloody valentine, Cocteau twins, Olivia Tremor Control ou encore, plus récemment, les ambiances  de Bradford Cox avec Deerhunter, Lotus plaza ou encore Atlas sound. Ce qui me plaît dans la musique de ce duo, c’est leur faculté de synthétiser tout un héritage (post- ?)rock et de le recracher électroniquement de manière originale, subtile et audacieuse. Un groupe que je vous invite à découvrir sans tarder via émergences ou via leur myspace ; mon petit doigt me dit qu’un boulevard s’ouvre devant eux, tant leur musique est singulière dans le paysage musical de la Communauté française. Et si l’envie les prenait de s’adjoindre les services d’un batteur ou d’autres musiciens live pour leurs prestations scéniques, cela pourrait carrément devenir assez vite énorme.

Concours Jeunes Talents 2010 - Louvain-la-Neuve

Après une solide délibération, c’est Fusty delights qui remportait le concours sur le fil, créant au sein du jury un débat des plus intéressants quant à l’évaluation des musiques électroniques sur scène. Car il est évidemment délicat de comparer un trio power pop full guitares  avec un projet electro jouant sur une grosse base pré-enregistrée mais la question était d’une pertinence rare. A l’heure où les styles musicaux se marient sans cesse, où il devient de plus en plus difficile de coller de sacro-saintes étiquettes sur les genres, ce type de projet me semble de plus en plus  amené à prendre d’assaut les scènes de la communauté française. Et si c’est aussi bon et aussi captivant live, c’est plutôt une bonne nouvelle, selon moi !

Jérôme Henriette

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s