Bac à suggestions: La Northern Soul

La Northern Soul : un survol historique, un panorama musical.

Dénommée à l’origine rare soul, la northern soul, issue d’un mouvement né dans le nord de l’Angleterre, d’où son nom de baptême, tire en fait ses racines de la musique soul. Musicalement, la Northern-soul est un peu à la soul ce que la pop fut au rock à la même époque : un sous-ensemble, comme l’effet grossissant d’une loupe portée sur les refrains accrocheurs, les up-tempos flamboyants, les harmonies vocales pigeonnantes et le raffinement instrumental.

A la fin des années 1960, après des années de gloire, la furie Tamla et Motown commence à décliner et de nouveaux styles musicaux émergent alors (funk, sweet soul etc. ), principalement sur la scène Londonienne.Mais les Soul fans et les clubs du nord de l’Angleterre persistent à vouloir n’écouter que du son des années 1960 traditionnel plus proche du « Motown sound » des origines que des productions d’alors.

Les djs se tournent alors vers des titres différents mais avec ce « beat » insistant et particulier qui caractérise la northern soul. C’est ainsi qu’ils commencent à découvrir de plus en plus de « nouveaux » morceaux répondant à ces caractéristiques et qu’ils deviennent les véritables stars de cette scène musicale naissante. En réalité, le terme « nouveaux » était anachronique car il s’agissait souvent de morceaux sortis aux États-Unis quelques années auparavant et ayant fait un bide commercial (souvent faute de promotion plus que par manque de qualité).

Il ne manquait plus qu’un nom à cette tendance musicale qu’en 1970, Dave Godin, journaliste musical plus qu’influent et gérant du magasin de disques Soul City à Covent Garden baptisa « northern soul ». Après avoir épuisé toutes les sorties britanniques, les Djs et vendeurs commencèrent à écumer les États-Unis et à importer des originaux américains (45 tours) en masse afin de satisfaire un public toujours plus exigeant et prêt à se déplacer pour découvrir ces trouvailles lors des « allnighters », ces soirées « toute la nuit » et organisées aux quatre coins du pays dans des salles de bal des années 1920 souvent décrépies, ou dans des arrières salles de pubs. Le Twisted Wheel, le Torch, les Catacombs, le Blackpool Mecca et surtout le Wigan Casino attireront ainsi des dizaines de milliers de fans tout au long des années 1970, le Wigan Casino comptant, à son apogée, plus de 100 000 membres.

La northern soul a influencé une grande partie de la scène musicale britannique durant de nombreuses années, avec notamment Paul Weller des Jam, Soft Cell dont les deux succès (What] et Tainted Love) ne sont en fait que des reprises de Soul de Judy Street et de Gloria Jones. C’est également le cas du one hit wonder Come On Eileen des Dexys Midnight Runners, dont le theme est repris de « A Man Like Me de Jimmy James and the Vagabonds, à l’instar d’autres morceaux du groupe. Pete Waterman du trio de producteurs des années 1980, Stock-Aitken-Waterman, lui-même ancien DJ de northern soul, fit enregistrer un autre classique, « Time Will Pass You By » de Tobi Legend par Kylie Minogue.

Impossible de dresser une liste des artistes et des titres phares de la Northern Soul, tant le principe même du mouvement fut de promouvoir et de défendre des chanteurs oubliés ou méconnus, et leurs titres les plus cryptiques. De nombreuses compilations existent, parmi lesquelles A complete introduction to Northern Soul compilée par Russ Winstanley mais en attendant, vous trouverez dans notre sélection un échantillon d’artistes ayant marqué cette page importante de la soul music.

Pour découvrir les grandes noms de la Northern Soul, direction notre Bac à Suggestions!

Jérôme Henriette (d’après diverses sources)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s